12910526_1029367943777848_546978529_nLe 29 Mars le groupe terroriste Ahrar al Sham annonce que le commandant Mihrac Ural  (Ali Kayali) a été tué. Plusieurs sources jihadistes confirment sa mort en Syrie .L΄ organisation terroriste Front islamique a également annoncé la mauvaise nouvelle. Selon les dernières informations il aurait été capturé: alors qu’il était grièvement blessé.

A la suite  les terroristes ont assasiné le commandant.Le 25 Mars la veille de sa disparition Ali Kayal a ecrit sur son compte twitter:«MIT  les services secrets turcs ont demandé  ma tête pour 1 million de dollars»…….Captuhji

 Mihrac Ural est né dans une famille Antakya qui a lutté contre les colonialistes français et l’occupation turque. Il a étudié la philosophie à Istanbul et de sa jeunesse, il a participé à tous les mouvements progressistes en Turquie et il a organisé un front commun contre le fascisme turc. Par brigade Iskenderun (Popular Front for the Liberation of Iskenderun), le PKK et d’autres forces de gauche ont fait la résistance armée. Le 10 / 3/1978 capturé par les Turcs et a fait la plus grande torture, physiquement et psychologiquement à donner des noms de ses camarades. Ali Kayali pas bouclée et a depuis imposé dans la conscience comme un symbole de la résistance et de la révolution. Purgeant une peine pour un total de 12 prisons de la Turquie la plus grande sécurité. Sur 31.7.1980, il a réussi une prison avec un autre prisonnier politique pour ouvrir des tunnels de 150 mètres et de là à passer la patrie Syrie où 12.9 en 1980 de sa propre initiative établit une organisation contre le régime militaire turc.Caδιδιξ

Dans le même temps souffre la Syrie par les frères musulmans et Ali Kayali avec ses compagnons, il se consacre à la résistance syrienne qui a été dirigée par Hafez al-Assad. Il a combattu et même du Liban, contre les frères musulmans et  la brigade se tenait toujours par l’armée syrienne contre les ambitions anglo-américaines et israéliennes. En Mars 2011,il  a annoncé que le Front Populaire pour la Libération de Iskenderun s΄ engage au devoir national de défense  de la patrie et la brigade a sacrifiè des centaines de martyrs à Idlib à Lataquie, Alep, Hamas, Homs, Damas, Deir Ezzor et Hassakah. Même maintenant que manque ses compagnons dans les champs de guerre et les montagnes se battent.12899607_1029206680460641_1927823845_oCHJIdimpenews.com