Selon une source bien informée l’armée syrienne a capturé des snipers français  à un  point de contrôle dans la province de Hassaké en Syrie. Les soldats francais  sont arrivés à un «faux» checkpoint de AAS au périmètre de l’aéroport de Qamishli après avoir perdu leur orientation. Ιl s΄agit d΄un convoi  de 20 Jeep  Toyota Land Cruiser 200 avec 60 conseillers militaires, tireurs d’élite de l’armée francaise et qui a franchi les frontières syriennes depuis l’Irak voisin. Le convoi se dirigeait vers la province de Hassaké. L’incident daterait du premier mai, selon le site russe, Mail.ru. Les hommes des services de renseignement et de sécurité en Syrie ont trouvé des caméras thermiques, des armes, des équipements militaires spéciaux. Les militaires français  ont été relachés après 2h de negociations entre ASS et DSS.  Αu cours de l’interrogatoire les soldats francais ont affirmé qu’ils étaient allés à Syrie dans le contexte de l’ opération anti-ISIS.  Des forces spéciales françaises se sont développées dans le nord syrien.

Les ~70 snipers français capturés par l’armée syrienne sont arrivés en Syrie à travers un pont construit par les Etats Unis à la frontière irako-syrienne près du poste frontalier de Semalka…

dimpenews.com