Horreur dans la ville de Sweida, dans le sud de Syrie. Le matin du 29/08/18 un sac noir fut trouvé au centre ville, à l’ enceinte de la mosquée. Le sac macabre contenait une tête humaine coupée.
Il y a une semaine, que les membres d’ une cellule dormante de l’ organisation terroriste de Daesh à l’ intérieur de Sweida ont kidnappé Ali Khalaf à l’ouest du village Walga. Le jeune berger qui appartenait à la tribu d’ Al-Jawabra, a été kidnappé de sa maison sous des conditions mystérieuses.
Les ravisseurs terroristes avaient demandé à sa famille la somme de 8.000.000 livres syriennes , afin de le libérer . Ses parents , ont été incapables de répondre à cette exigence des kidnappeurs. Ces derniers l’ ont tué de la manière la plus atroce. Ils l’ ont décapité et ensuite ils ont mis sa tête dans un sac noir. Le visage du jeune homme portait également des traces de torture.
Les terroristes avec ce crime hideux visent à inculquer le chaos et l’ataxie ainsi qu’ à terroriser la population, avec leur barbarie, une stratégie adoptée depuis le début de cette guerre.

dimpenews.com