2ccafa25ef148d4b88782303824b458086a70c869818ae5e8a4def2a6f31351f (1)La violence sectariste sans fin de l΄Εtat Islamique s΄ exprime à nouveau sur les  images intolérables qui presentent des executions publiques.

Des membres d΄ ISIS ont décapité deux jeunes hommes à Mosul en Irak. Le bourreau cagoulé tranche les  têtes des victimes avec une epée en présence d’une foule. Un “juge » annonce la condamnation à mort des « coupables ».

En Syrie l΄organisation salafiste a exécuté en public un homme dans la zone de Hassaké. La victime a était accusée pour blasphéme.L΄exécuteur utilise une arme à feu.Entre les spectateurs il y a des enfants qui regardent ces crimes.9b0a5e42a0914cfbed8d54983f3411ec

dbea2afb312b70ca66b8e8044804c471ebe24fb8c7bd1493a485d5da8cf728c67129cb1699a7664e379c9973d9a9a59a

6721059dcb655be94196c786164abd07 (1)9e4fd633c9dfff536c6ea3b4512bee2e4cf2f4093efb4f41247e5e1b2ed7c20bgfygygybjjbkbjnChohuoCvyuvyuvyudimpenews.com