Ce sont les autorités de sécurité libanaise qui après avoir examiné avec de medecins légistes et en utilisant tous les moyens scientifiques d identification des cadavres, qui ont confirmé les identités des 5 personnes enlevées, il y a trois ans, de la ville historique syrienne, Maaloula.

Depuis hier les dépouilles des cinq Martyrs chretiens ont été répatriées, cette fois pour être enterrées comme des heros. Ces jeunes ont été kidnappé lors de l’invasion terroriste à la ville émblématique du christianisme et leur sort était jusqu’ à maintenant inconnu.

Il y a quelques jours, qu’ une famille libanese a découvert leurs corps en état de décomposition dans la fameuse Grotte d’  Arsal, une region connue comme comme fief des takfiristes . C’ est dans cette ville libanaise qui ont été executé, selon les investigations , après être ramenés de Yabroud où ils étaient initialement transportés. Leurs ravisseurs appartennaient à l΄ organisation de Jabhad al Nosra que l’ Occident considerait comme d’  opposition moderée.

Leurs noms sont relevés et publiés , sauf pour une victime qui appartennait à la même famille et qui continue à paraître officiellement comme disparue car son corps n΄ a pas été retrouvé parmi les autres.

Les martyrs sont: – Ghassan Hanis – David Malanh – Shady Taalab – Atef Gulwmh – Jihad Taalab. Le sort de la victime Musa Hanis reste inconnu……..

dimpenews.com