Les citoyens français arrêtés à la frontière entre la Tunisie et la Libye sont des agents français.

Un diplomate tunisien a rapporté au Radio France Internationale que les citoyens français arrêtés à la frontière entre la Tunisie et la Libye sont des agents qui appartiennent aux services de renseignement français. Il a ajouté qu’ il ne s’ agit pas des diplomates.

 »C’est une source bien placée au palais présidentiel de Carthage qui indique à RFI que les treize Français interceptés, la semaine dernière, à la frontière libyenne ne sont pas des diplomates, comme l’affirme la France, mais des membres des services de renseignements » selon l’agence RFI.

 » Les treize hommes armés munis de passeports diplomatiques français arrêtés en Tunisie la semaine dernière alors qu’ils quittaient la Libye apportaient un soutien logistique aux forces du général Khalifa Haftar dans son offensive à Tripoli, » affirment des sources tunisiennes à Middle East Eye.

dimpenews.com